habitatecologique .com
 
maison bioclimatique & écologique

 

Réseau Renouvelable.com | Contact |Publicité

Les différents types d'abris de piscine

L'abri de piscine se présente sous diverses formes. Construction spécialement conçue pour protéger une piscine des intempéries, l'abri de piscine peut être fixe (du type véranda) ou mobile (du type télescopique) et proposer plus ou moins d’ouvertures... Le type d'abri se choisit selon qu'on souhaite une construction démontable ou non.

Crédit photo : Aladdin Concept, spécialiste de l'abri de piscine


Il faut savoir qu’une bulle en PVC pourra se passer du droit de s’installer, tandis qu’il n’en sera, bien sûr pas de même pour une véranda. Dans le cas des abris télescopiques, on n’a pas à obtenir de permis de construire si la partie réputée fixe sous laquelle viennent s’encastrer les éléments mobiles n’excède pas au sol 20 m² : toutefois là aussi, il faut compter avec l’incontournable déclaration à la mairie. On doit également savoir que ces facilités ne s’appliquent plus si le site d’implantation est classé ou à proximité d’un monument classé.

L'extension de la saison des baignades explique le principal intérêt d’un abri de piscine ; mais celui-ci offre également d’autres attraits. Protégé, le bassin reste propre, les salissures et les souillures extérieures ne viennent plus polluer son eau. La température de l’eau et celle de l’ambiance sont également maintenues plus longtemps. De même, lorsqu’ils sont conformes à la norme NF P 90-309, les abris piscines permettent, qu’ils soient hauts ou bas, de répondre à la loi du 3 janvier 2003 sur la sécurisation des piscines.

Un abri de piscine prolonge la durée d’utilisation grâce à son effet de serre qui, par un bon ensoleillement élève la température de l’eau de quelques précieux degrés. Etant, au moins partiellement ouvert sur l’atmosphère extérieure, ils ne nécessitent pas l’équipement lourd de climatisation, indispensable dans les piscines intérieures pour éviter la buée sur les parois. (La mise en place d’une couverture en dehors des périodes d’utilisation réduit également les condensations.)

On distingue plusieurs types d’abris de piscine :

Abri de piscine bas : Moins de 1,5 m au-dessus de l’eau, ils sont généralement constitués de panneaux rigides en plastique transparent, formés en voûte. Les uns sont amovibles, on les pousse ou on les relève latéralement. D’autres sont composés d’éléments télescopiques s’emboîtant les uns dans les autres à une extrémité du bassin. Leur faible hauteur les rend certes plus discret, mais contrairement au 2ème type, il est impossible de se tenir debout et de circuler en-dessous. Ils offrent quand même des avantages et permettent une utilisation aisée de la piscine grâce à leur structure composée d’éléments amovibles.

Abri de piscine haut : Fixes ou télescopiques, ils permettent la circulation des personnes autour du bassin. Ils créent un espace de confort thermique et visuel qui justifie un investissement plus important. De très nombreuses formules sont à votre disposition : vérandas spécialement adaptées, abris hauts télescopiques, abris souples repliables… Leur installation ne vous dispensera cependant pas de la mise en place d’une couverture : elle est essentielle pour limiter la condensation due à l’évaporation du plan d’eau.

Les dômes gonflables : Ils sont en plastique souple et beaucoup moins onéreux que les précédents. Ils apportent à leurs usagers suffisamment de satisfactions pour leur faire oublier les petits inconvénients liés aux opérations de montage/démontage et de nettoyage.

Autres pages utiles sur les piscines

Bricolea.fr - conseils pour les pompes de piscine

Mon-devis.fr/piscine-bois - Devis pour les piscines en bois

 

 

 
habitat ecologique .com        |      Mentions légales       |     
Copyright © 2007-2011 habitatecologique.com